• OGM – 200 jours amende requis à l’encontre de José Bové

    Le procureur de la république a requis 200 jours amende à 60 euros à l’encontre de José Bové pour arrachage de plants de maïs OGM en réunion à Murviel-lès-Béziers en août 2007. Si pour le procureur Patrick Mathé, il faut prendre en compte le moratoire sur les cultures OGM intervenu depuis la date des faits, […]
  • José Bové une nouvelle fois devant les juges

    Alors que le gouvernement a suspendu la culture du maïs OGM, au nom du principe de précaution, depuis février 2008, José Bové comparaît une nouvelle fois pour fauchage volontaire. Le député européen avait en effet participé en août 2007, à l’arrachage de plants de maïs OGM à Murviel-lès-Béziers dans l’Hérault. Son statut de récidiviste lui […]
  • EUROPEENNES – Jos� Bov� surfe la vague OGM

    Alors qu’il tenait meeting la semaine derni�re � Carcassonne, Jos� Bov�, candidat d’Europe Ecologie aux prochaines �lections europ�ennes pour la r�gion Sud-Ouest a surf� sur la vague des OGM. Toujours aussi satisfait du moratoire fran�ais sur la culture du ma�s OGM en France, Jos� Bov� candidat entend bien surfer sur cette victoire pour sa campagne […]
  • La productivit� des cultures OGM remise en cause

    Dans une �tude publi�e la semaine derni�re aux Etats-Unis, un groupe de chercheurs ont mis en doute les gains de productivit� associ�s aux cultures d’organismes g�n�tiquement modifi�. L’occasion pour Jos� Bov�, candidat aux prochaines �lections europ�ennes de s’en prendre une nouvelle fois aux firmes semenci�res. Selon l’�tude publi�e aux Etats-Unis, seul le ma�s Bt g�n�tiquement […]
  • SITES DANGEREUX – Jos� Bov� demande leur fermeture

    T�te de liste �cologiste dans le Sud-Ouest pour les prochaines �lections europ�ennes, Jos� Bov� a tenu une conf�rence de presse hier dans un caf� de Toulouse, conf�rence au cours de laquelle il a demand� la fermeture des sites dangereux. Profitant de l’ouverture du proc�s AZF, le leader altermondialiste a qualifi� la loi Bachelot sur les […]
  • José Bové condamné à 200 jours amende

    Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné hier José Bové à 200 jours amende à 60 euros par jour, pour son action anti-OGM menée en 2006 dans une exploitation agricole de Lugos en Gironde. Alors que huit mois de prison ferme et quatre ans de privation des droits civiques avaient été requis lors de l’audience […]
  • Des militants anti-OGM relaxés et soulagés

    Des militants anti-OGM, dont leur principal leader José Bové, ont été relaxés hier par le tribunal correctionnel de Carcassonne. Ils étaient poursuivis pour entrave à l’exercice de la liberté du travail après avoir envahi en avril 2006 le site Monsato de Trèbes. José Bové et quatre autres militants anti-OGM comparaissaient devant le tribunal correctionnel de […]
  • 180 jours-amende pour José Bové

    José Bové  a été condamné hier à 180 jours-amende à 100 euros par le tribunal correctionnel de Toulouse devant lequel il comparaissait avec 40 autres faucheurs volontaires pour destruction d’un de plusieurs hectares de maïs transgénique en 2006, en Haute-Garonne. Le tribunal correctionnel de Toulouse a donc suivi les réquisitoires du procureur de la République […]
  • JUSTICE – José Bové sera fixé le 22 octobre

    Le tribunal correctionnel de Bordeaux a mis son jugement en délibéré jusqu’au 22 octobre prochain dans le procès de douze militants anti-OGM dont le leader des altermondialistes José Bové. A l’issue du réquisitoire du ministère public réclamant huit mois de prison ferme et quatre ans de privation de droits civiques, José Bové confiait à Reuters […]
  • De la prison ferme requise à l’encontre de José Bové

    Le procureur du tribunal correctionnel de Bordeaux a requis hier 8 mois de prison ferme et quatre ans de privation de “droits civils, civiques et familiaux” à l’encontre de José Bové, dans le cadre du procès de douze militants anti-OGM. Jérôme Bourrier, le représentant du ministère public commentait hier son réquisitoire. “Il est temps pour […]
Page 1 par 212 »