JUSTICE – José Bové sera fixé le 22 octobre

Jose_Bove.JPGLe tribunal correctionnel de Bordeaux a mis son jugement en délibéré jusqu’au 22 octobre prochain dans le procès de douze militants anti-OGM dont le leader des altermondialistes José Bové.

A l’issue du réquisitoire du ministère public réclamant huit mois de prison ferme et quatre ans de privation de droits civiques, José Bové confiait à Reuters que “ce réquisitoire est hors sujet à moins qu’il ne soit politique. La possibilité de voir les écologistes se regrouper en est-elle à l’origine? En me privant de mes droits civiques durant quatre ans on m’interdirait de me présenter à tout scrutin, à commencer par les élections européennes“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter