La Commission de l’énergie prône une hausse de 10% de la facture d’électricité

electricite_2.jpgLa Commission de régulation de l’énergie (CRE) a lancé mercredi une consultation publique sur les nouveau tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité, à partir de 2009. Une nouvelle hausse de la facture d’électricité est d’ores et déjà dans les tuyaux.

Dans son document, consultable sur internet, la CRE envisage dans ses “orientations”, une augmentation “du revenu tarifaire unitaire” (tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité ou TURPE) globale de 10%, “soit environ 33 euros/MWh” pour les organismes gestionnaires de transport et de distribution d’électricité. La Commission rendra sa décision au gouvernement en octobre prochain.

Selon un porte-parole de la CRE interrogé par l’AFP, le gouvernement aura un délai de deux mois pour décider s’il accepte ou non la décision de la CRE qui doit s’appliquer sur 4 ans (2009-2012) et non plus sur 3 ans comme actuellement. Les hausses consenties à Electricité Réseau Distribution France (ERDF), filiale d’EDF chargée de la distribution de l’électricité, et à RTE, le gestionnaire du réseau français de transport d’électricité, peuvent être étalées sur la période considérée de 4 ans, ajoute-t-on à la CRE.

+15,1% pour ERDF

Le coût du transport et de la distribution représenterait selon la Commission environ 47% de la facture globale payée par le consommateur résidentiel. Concrètement, l’augmentation pourrait atteindre près de 5% sur 4 ans pour les particuliers. Pour rappel ERDF vient de demander une hausse de 15,1% de ses tarifs pour moderniser son réseau.

A la mi-août, le gouvernement avait annoncé une hausse des tarifs de l’énergie en France de 2% pour l’électricité et de 5% pour le gaz, soit une augmentation moins forte que celle demandée par EDF et GDF.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter