Trop de Françaises continuent de fumer pendant leur grossesse

Le dernier Baromètre 2014 publié mardi par l’Inpes révélait que le nombre de fumeurs réguliers est en baisse en France. Si c’est une bonne chose, c’est un autre constat qui inquiète: encore près de 20% des femmes continuent de fumer lorsqu’elles sont enceintes.

Les chiffres du dernier baromètre 2014 de l’Inpes révélaient mardi que le nombre de fumeurs réguliers est en baisse en France. Ils sont passés de 29,1% en 2010 à 28,2% en 2014. Le nombre de fumeuses régulières, qui ne cessait d’augmenter ces dernières années, enregistre lui aussi une légère baisse. Toutefois, s’agissant des femmes, elles sont malheureusement encore trop nombreuses à continuer de fumer tout au long de leur grossesse.

Un pictogramme “femmes enceintes” en août

En effet, selon les chiffres de l’Inpes, 17,8% des femmes continueraient de fumer au troisième trimestre de leur grossesse. Or, on connait parfaitement aujourd’hui les effets du tabagisme de la future mère sur le foetus : prématurité, retard de croissance… Si la majorité des femmes réduit tout de même sa consommation lors de la grossesse, le chiffre reste tout de même encore alarmant.

A tel point que la ministre de la Santé a immédiatement réagit à l’annonce de ces chiffres et a annoncé lors d’une conférence de presse vouloir imposer un pictogramme destiné aux femmes enceintes sur les paquets de cigarettes, comme cela se fait déjà dans d’autres pays, comme le Brésil notamment. Il s’agit de “sensibiliser les femmes aux dangers du tabac pendant leur grossesse“. Ce pictogramme devrait être obligatoire dès le mois d’août prochain. La ministre déplore que la France soit “le pays en Europe où les femmes enceintes fument le plus“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter