Réouverture des plages marseillaises

Plage du ProphèteLes quatre plages marseillaises fermées depuis jeudi dernier pour cause de pollution aux hydrocarbures ont été rouvertes hier. Une bonne nouvelle en pleine saison estivale.

Dès jeudi dernier, les plages de la Pointe Rouge et de la Vieille Chapelle au sud de la cité phocéenne avaient été fermées et des barrages anti-pollution avaient été installés. Puis, samedi, ce fut au tour des plages du Prophète et des Catalans de voir toute baignade interdite.

En cause, vraisemblablement le dégazage en mer d’un tanker. La mairie devrait d’ailleurs déposer une plainte contre X. Didier Réault, adjoint au maire en charge des activités nautiques et des plages annonçait dès samedi, “j’ai fait préparer une plainte au procureur de la République qui sera envoyée dès lundi parce que je pense qu’il y a eu un dégazage industriel”. Il rappelle également que les pollutions ont un “coût très important pour la ville en terme économique et en terme d’image sans parler du coût écologique“.

Nappe de 800 m2 polluée

La nappe de pollution découverte jeudi atteignait une surface de 800 m² s’est disloquée sur les rochers de la plage de la Pointe rouge et le sable a été pollué sur une profondeur de 20 à 30 cm au bord de l’eau.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter