Abandon de l’écovignette sur les grosses cylindrées

4X4_1.jpgSelon le quotidien “La Tribune” d’aujourd’hui, l’annualisation du malus automobile pour les voitures émettant plus de 250 g de CO2 par km, annoncée récemment par Jean-Louis Borloo, devrait finalement être abandonnée.

Selon une source du quotidien proche du ministre de l’Ecologie, ce projet d’écovignette sur les voitures les plus polluantes serait “enterré“. Cette mesure issue du Grenelle de l’environnement et qui devait être présentée par le gouvernement lors de la prochaine discussion du projet de budget 2009 est donc abandonnée, certainement victime d’une conjoncture économique et sociale plus compliquée.

Cette écovignette avait été annoncée par Jean-Louis Borloo et confirmée par le MEEDDAT en juillet dernier. En effet, un communiqué du ministère affirmait que “le ministère confirme qu’en outre, et comme il a été prévu depuis les conclusions du Grenelle de l’environnement, un malus complémentaire annuel (…) serait appliqué à compter du 1er janvier 2009, sur les véhicules neufs (…) dont les émissions de CO2 sont supérieures à 250 g de CO2/km. Ce montant limité sera arrêté dans le cadre de la loi de finances pour 2009“.

Un “coup de canif” au contrat

Un rapide calcul du quotidien estime que les recettes générées par cette écovignette auraient pu atteindre  5,2 millions d’euros. Cette mesure aurait concerné 1% des véhicules français et se serait élevée à 260 euros par an et par véhicule. Pour Pascal Husting de Greenpeace France, il s’agit là d’un “nouveau coup de canif au contrat du Grenelle“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter