100% des essais OGM de Monsanto détruits en France

Mon_810.JPGMonsanto, le géant américain des semences transgéniques a annoncé hier que pour la première fois, 100% des essais OGM lancés en France ont été détruits. Cette déclaration intervient après le fauchage vendredi de deux nouvelles parcelles de maïs transgénique de la marque par des militants anti-OGM.

Selon le semencier américain, ces deux dernières opérations de fauchages auraient été suivies de celle d’une troisième parcelle à Valdivienne. Elles font suite à d’autres opérations qui au mois de juin ont entrainé la destruction de parcelles dans le Gers et en Haute-Garonne.

Dans son communiqué publié hier, le groupe précise donc que “pour la première année, 100% des essais mis en place ont été saccagés. Opéré à la manière d’un ‘show médiatique’, l’acte de vandalisme du 15 août signe une bien triste conclusion: le retard quasi-irrattrapable de la recherche française en biotechnologies végétales“.

L’accord du ministère

Un pays qui laisse une poignée d’obscurantistes saccager sa recherche se prive de toutes les promesses de progrès que celle-ci porte pour le présent et pour l’avenir, et ce au détriment des citoyens et des consommateurs de ce pays“.

Par ailleurs, le groupe souligne que les expérimentations engagées avaient reçues toutes les autorisations requises du ministère de l’Agriculture. Par ailleurs, elles font l’objet d’un suivi continu de la part des services administratifs de la Protection des végétaux.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter