Les Champions de la Terre 2008

Albert_II_de_Monaco.JPGSept “piliers” de la lutte contre le réchauffement de la planète et catalyseurs de la transition vers une économie mondiale plus écologique ont reçu hier le prix Champions de la Terre 2008. Parmi les lauréats, on comptait le Prince Albert II de Monaco, ainsi que le Premier Ministre néozélandais.

Achim Steiner, Sous-secrétaire Général des Nations Unies et Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’Environnement(PNUE), qui a remis les prix lors d’une soirée en marge du sommet annuel du Business pour l’environnement, précisait: “le lien entre chacun des lauréats de ce soir est le changement climatique, le défi pour cette génération et la catastrophe pour la prochaine si elle n’est pas traitée d’urgence“.

Nos lauréats de 2008 montrent une voie alternative à l’humanité en prenant des responsabilités, en démontrant leur leadership et en réalisant des changements à travers différents défis de durabilité. Ceux-ci incluent une gestion beaucoup plus intelligente et créative des ressources naturelles, des déchets et de l’eau à la biodiversité et l’agriculture “, a-t-il ajouté.

Le verdissement de l’économie mondiale

Chacun d’entre eux est une preuve vivante que le verdissement de l’économie mondiale est en cours et que la transition vers une société plus efficace de ressources vaut la peine de point de vue environnemental mais aussi social et économique. Je suis sûr que leur leadership et leurs réalisations inspireront beaucoup d’autres à agir comme ils nous ont inspiré au PNUE à les nommer comme Champions de la Terre 2008“.

La cérémonie a été organisée par le PNUE; le ministère de l’Environnement et des ressources en eau du Singapour et le Conseil du tourisme de Singapour, avec le soutien de divers sponsors et partenaires, dont le partenaire stratégique Asia-Pacific Resources International Holdings Limited (APRIL); des entreprises partenaires Arcelor Mittal, The Dow Chemical Company, OSRAM, Senoko Power, et Siemens. Le partenaire international de relations publiques de la cérémonie est Edelman, et ses partenaires médias mondiaux sont CNN et TIME.

Albert II pour l’Europe

Le vainqueur européen,le Prince Albert II de Monaco plaide internationalement pour plus d’action sur le changement climatique et la gestion des ressources naturelles. En 2005 et 2006, il a suivi les pas de son arrière-arrière-grand-père, le Prince Albert Ier, en allant dans l’arctique pour témoigner personnellement les impacts. Cela l’a inspiré à créer une fondation en son propre nom, qui soutien actuellement près de 60 projets mondialement.

En remerciant le PNUE pour l’attribution du prix, Son Altesse Sérénissime s’est engagé à “effectuer des missions d’alarme et de sensibilisation sur terrain. Le monde fait face à une menace sans précédent. Nous devons urgemment assumer nos responsabilités et relever le défi que l’histoire a placé sur notre chemin“.

Un prix spécial pour Helen Clark 

Parmi les autres lauréats, l’ancien premier ministre Yéménite, Abdul-Qader Ba-Jammal, honoré pour l’Asie de l’Ouest, l’Américain Timothy E. Wirth, Liz Thompson, lauréate pour l’Amérique latine et les Caraïbes, le Dr Atiq Raham pour l’Asie et le Pacifique, et le Dr Balgis Osman-Elasha pour l’Afrique. Le Prix spécial Champions de la Terre 2008 du PNUE a été décerné à Helen Clark, le Premier ministre de la Nouvelle-Zélande, dont le pays s’est fixe l’objectif d’avoir un climat neutre.

Nous avons lancé le premier système d’échange d’émissions couvrant tout les secteurs et nous allons atteindre l’objectif de 90 pour cent d’énergie renouvelable d’ici 2025“, a-t-elle dit. Sa vision est “de maintenir la biodiversité, la diversité culturelle et l’intégrité environnementale que nous avons eues dans notre monde et qui sont de plus en plus en danger“.

Elle a décrit l’attribution du prix spécial du PNUE-Champions de la Terre comme “une motivation incroyable” et un stimulant pour la réputation de son pays: “Il y a toujours des critiques. Mais nous faisons la différence et nous continuerons à faire la différence“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter