C’est pollué près de chez vous

wilfrid_sejeau.jpgPar Wilfrid SEJEAU, journaliste indépendant et élu vert nivernais, co-auteur avec le journaliste Pascal CANFIN du livre polémique “C’est pollué près de vous, les scandales écologiques en France.”

Après le Grenelle de l’environnement, les scandales écologiques continuent. Au-delà des discours, sur des dossiers précis qui impactent la vie des gens, quelles sont les décisions prises par l’Etat, les collectivités locales ou le monde de l’entreprise ?

Après un travail d’enquête approfondi il faut constater que rien n’est réglé et que des projets dangereux pour la santé publique et l’environnement continuent à cheminer tranquillement, par ailleurs des scandales écologiques avérés ne font pas l’objet d’une mobilisation de la part de l’Etat à la hauteur des enjeux.

Un tour de France “édifiant”

A travers dix sujets principaux – le projet de nouvel aéroport à Nantes, de mine de charbon dans la Nièvre, le contournement autoroutier de Grenoble, la pollution des Antilles aux pesticides, la contamination du Rhône au PCB… – plus d’autres exemples traités plus brièvement, nous avons voulu faire un tour de France des grands sujets écologiques sur lesquels on pourra juger de la véritable volonté des acteurs politiques et économiques de pratiquer une “rupture” avec les anciennes pratiques.

Le bilan est édifiant et donne du grain à moudre aux militants écologistes : scandales avérés, résultats de pratiques politiques anciennes dont on mesure aujourd’hui les conséquences, c’est la pollution du Rhône aux PCBs, la contamination des sols aux pesticides dans les Antilles… Sur ces sujets l’enquête tend à démontrer la passivité de pouvoirs publics souvent très sensibles aux pressions des lobbies. Les lanceurs d’alerte – scientifiques, associations environnementales – eux ne sont guère entendus. Au-delà de ces sujets il est intéressant de voir si, aujourd’hui, les mentalités ont réellement changées, si les erreurs d’hier ont, ou non, des chances de se reproduire.

Des mentalités encore archaïques

Force est de constater que de nombreux projets défendus aujourd’hui par des élus locaux, l’Etat ou des entreprises privés, s’inscrivent dans des logiques qui ont plus à voir avec celles des années 60 ou 70 qu’avec celles qui devraient prévaloir à l’heure de la mise en évidence des grandes menaces écologiques. Les élus nivernais soutiennent l’implantation d’une mine et d’une centrale thermique au charbon dans le Sud du département, le maire de Nantes défend un projet de nouvel aéroport tablant sur une croissance très forte du trafic aérien sans se soucier des impacts en matière de gaz à effet de serre, l’agglomération de Grenoble prévoit la construction d’une rocade autoroutière quant ses investissements devraient prioritairement porter sur le développement de l’offre en matière de transports en commun. Il s’agit bien souvent de projets anciens, pensés au moment des trente glorieuses.

La situation actuelle nécessiterait pourtant de repenser les aménagements et les politiques du transport ou de l’énergie au l’aune du développement durable. Peut-on raisonnablement se prétendre soucieux de la protection de l’environnement quant on soutient des mines de charbon, des autoroutes et des aéroports ? Nous souhaitons inviter les citoyens à la vigilance : la réelle volonté d’agir pour faire face aux problèmes écologiques se juge sur les actes, pas seulement sur les discours, fussent-ils tenus au somment de l’Etat.

L’importance du travail militant

Toutes ces questions sont à replacer dans leur contexte politique et économique, afin de mettre en lumière les enjeux mais aussi de proposer des alternatives possibles. Nous souhaitons mettre en avant l’importance du travail des militants associatifs et des élus et militants écologistes souvent très impliqués sur ces dossiers. Des militants qui ne se contentent pas de dénoncer mais qui proposent des solutions et construisent des alternatives concrètes aux projets mis en cause.

Dans le monde de l’entreprise beaucoup d’acteurs ont également pris le virage nécessaire et certains acteurs économiques ont entrepris de réels efforts pour aller dans le sens du développement durable ou développer de nouvelles activités d’intérêt écologique. Notre livre rend hommage à tous ceux qui se battent quotidiennement, sur le terrain, pour l’écologie.

“C’est pollué près de vous, les scandales écologiques en France.” Ed. Les petits matins – janvier 2008. Auteurs : Wilfrid Séjeau, journaliste indépendant et conseiller régional de Bourgogne, et Pascal Canfin, journaliste au mensuel Alternatives économiques, auteur de “L’Économie verte expliquée à ceux qui n’y croient pas” (Ed. Les petits matins, 2007).

  • facebook
  • googleplus
  • twitter