L’incinération au coeur de la campagne marseillaise

marseille.JPGLes opposants au projet d’équipement de Fos-sur-Mer se sont réunis samedi à Marseille pour une grande manifestation contre l’incinération en général et l’incinérateur de Fos-sur-Mer en particulier.

Ils étaient 7.000 selon les manifestants, 2.000 selon la police venus de toutes les Bouches-du-Rhône afin de manifester samedi dans les rues de Marseille contre les incinérateurs de déchets, et notamment celui prévu à Fos-sur-Mer.

La date de samedi n’a pas été choisie au hasard. A quelques jours du premier tour des élections municipales, les opposants au projet de Fos-sur-Mer entendent bien forcer les candidats à s’exprimer clairement sur le sujet.

C’est notamment le cas de Jean-Noël Guérini, le candidat PS à la mairie de Marseille qui faisait parti du cortège des manifestants. Déjà signataire de la pétition nationale contre l’incinération, l’adversaire de Jean-Claude Gaudin a renouvelé sa promesse de “moratoire sur la construction de l’incinérateur” en cas de victoire. “Je comprends la colère des habitants du golfe de Fos. Entre gens de bonne volonté, on peut trouver une solution comme la méthanisation“, déclarait-il.

Etait également présent dans le cortège, Jean-Luc Bennahmias, tête de liste du Modem pour Marseille. Quant à Jean-Claude Gaudin, l’actuel maire de Marseille et président de la communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole, à l’initiative du projet de Fos-sur-Mer en 2002, il ne s’est pas exprimé.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter