De la paille pour se chauffer

paille_01.jpgLe Conseil général du Loir-et-Cher a annoncé qu’une chaufferie alimentée en granulés de paille a été installée pour chauffer 38 logements à Droué.

L’installation possède un triple avantage. “Outre le bon potentiel calorifique de la paille en granulés et la sécurité de l’approvisionnement assuré par une production locale élevée de céréales, la mise en service de cette chaufferie paille permettra une économie de l’ordre de 8.000 euros par an au profit des locataires“, a indiqué le Conseil général du Loir-et-Cher.

La chaufferie, première de ce type utilisée en France, a été mise en service à la fin 2007. “Elle fonctionnera l’hiver pour la production de chauffage et d’eau chaude, en complément d’une chaudière fuel“. Selon la collectivité, l’utilisation des granulés de paille permettra d’éviter le rejet de 90 tonnes de CO2 par an.

L’objectif est valoriser une technologie respectueuse de l’environnement utilisant un combustible au pouvoir calorifique performant et produit localement. Le coût de cette installation s’élève à 158.500 euros“, a ajouté le Conseil général.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter