E.ON – 38 millions d’euros d’amende

e.on.jpgLa Commission européenne a annoncé mercredi qu’elle avait infligé une amende de 38 millions d’euros au groupe énergétique allemand E.ON après le bris des scellés qui avaient été posés lors d’une perquisition dans ses locaux.

Les scellés devaient mettre en sûreté des documents saisis lors d’une inspection surprise en mai 2006. Lorsque la Commission est revenue le lendemain, les scellés avaient été brisés“, a expliqué la commission européenne.

Le numéro un de l’énergie en Allemagne qui décline toute responsabilité, a assuré que les scellés ont été accidentellement endommagés et qu’aucun document n’a disparu.

La décision adresse un message clair à toutes les entreprises pour qu’elles prennent conscience qu’il est vain d’entraver les enquêtes de la Commission“, a indiqué à l’AFP Neelie Kroes, commissaire chargée de la Concurrence.

La Commission européenne est régulièrement en conflit avec E.ON et ses concurrents, soupçonnés d’infractions répétées aux règles européennes de la concurrence.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter