Augmentation de la production de Total

total_logo.jpgL’année dernière, la production de la compagnie pétrolière française Total a augmenté. Selon Yves-Louis Darricarrère, directeur général chargé de l’exploration et de la production, le groupe sera l’une des seules “majors” pétrolières à afficher une progression.

Pour 2007, il faudra attendre la publication des résultats financiers du groupe, début février. Mais d’ores et déjà, je peux vous dire qu’une progression (de la production) sera enregistrée et que nous serons certainement l’une des seules majors pétrolières à afficher une progression de la production en 2007“, a indiqué Yves-Louis Darricarrère au quotidien “Le Figaro” paru mardi.

Notre portefeuille de projets sur la période 2006-2010 s’avère l’un des plus étoffés du marché“, a-t-il ajouté, précisant que “de nouveaux champs vont entrer en production cette année, comme celui de Jura, en mer du Nord, avec plus de 170 millions de barils équivalent de réserves prouvées et probables“.

Total fait preuve de “prudence”

Concernant les prix du pétrole, “la pression à la hausse sera entretenue par des capacités de production mondiale trop limitées pour faire face à la croissance de la consommation, notamment des pays émergents“, a-t-il continué.

Dans le cadre de notre stratégie d’investissements, qui est élaborée sur le long terme, Total intègre évidemment cet effet prix, mais avec assez de prudence pour parer à tout retournement de situation“.

Concernant le partenariat réalisé avec Suez et Areva dans le nucléaire, “nous nous appuyons sur les scénarios du futur énergétique. Dans le long terme, ceux-ci prévoient des hydrocarbures répondant de plus en plus difficilement à la croissance de la consommation énergétique et insistent sur la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique. Dans cette perspective, le nucléaire représente une complémentarité assez naturelle à nos activités traditionnelles“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter