Pollutions industrielles : un 3e S3PI dans le Nord

pollution_usine_1.jpgLe Hainaut-Cambrésis-Douaisis vient de se doter d’un Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles (S3PI), et ce, 17 ans après Dunkerque et 9 ans après l’Artois.

Selon le quotidien “La Voix du nord” paru mardi, le groupe de Valenciennes de la direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement vient de créer le troisième S3PI de la région et le quinzième du pays.

En dehors des réunions annuelles du conseil d’orientation où seront définies les grandes orientations, le travail sera permanent au sein des commissions. Ces dernières s’intéresseront aux nouveaux projets et à leur intégration dans l’environnement ; aux milieux ; aux déchets, aux sites et sols pollués ; et aux risques technologiques et naturels.

“Mettre chacun face à ses responsabilités”

Daniel Canepa, préfet du Nord, a indiqué que l’idée prédominante est celle qui a présidé à la conduite du Grenelle de l’environnement. Dans un territoire comme le Hainaut-Cambrésis-Douaisis fortement marqué “par la pollution des sols, des eaux et de l’air“, il fallait “rassembler autour d’une table tous les acteurs intéressés par l’environnement industriel (élus, administrations, entreprises, associations de protection de l’environnement, riverains…)“.

Il s’agit d’une manière de “mettre chacun face à ses responsabilités, d’inciter à la transparence, de rapprocher les positions de chacun et d’avancer dans le sens de l’intérêt collectif afin d’agir conjointement pour prévenir et réduire les pollutions“, a-t-il ajouté.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter