Gazprom ne veut pas que les groupes étrangers explorent les gisements russes

gazprom.jpgMercredi, le groupe gazier russe Gazprom s’est opposé à ce que les sociétés étrangères explorent les gisements russes.

Nous ne voulons pas que les ressources minières qui appartiennent à l’Etat soient mises en valeur par des étrangers“, a déclaré Alexandre Ananenkov, vice-président du directoire de Gazprom, selon l’agence Ria Novosti.

Nous rencontrons des problèmes lorsque les licences d’exploration appartiennent à des groupes étrangers dans le cadre des projets Sakhaline-1 et Sakhaline-2“, a-t-il ajouté. Ces étrangers “ont l’intention de ne rien faire pour les consommateurs russes en Extrême-Orient et veulent vendre du gaz à l’étranger“.

Lundi, Iouri Troutnev, ministre russe des Ressources naturelles, avait indiqué que des compagnies étrangères pourraient participer à l’exploration des gisements stratégiques russes.

Si nous proposions au départ d’interdire aux compagnies à participation étrangère de participer aux enchères concernant les gisements stratégiques, nous proposons aujourd’hui de confier la prise de décision à une commission gouvernementale. Les sociétés intéressées auront donc une chance“, avait-il déclaré.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter