Les pêcheurs bretons réceptifs au plan Barnier

filets_peche.jpgDeux mois après le mouvement de grève des marins-pêcheurs bretons, mouvement qui s’était achevé sur la venue de Nicolas Sarkozy au Guilvinec, les représentant des comités de crise semblent réceptifs aux propositions du gouvernement.

Nicolas Sarkozy avait annoncé lors de sa venue au Guilvinec le 6 novembre dernier la mise en place d’une éco-contribution afin de compenser la hausse du prix du pétrole. Cette proposition reprise par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier vient d’être acceptée par les comités de crise des pêcheurs qui estiment que le plan du gouvernement va “dans le bon sens“.

L’écotaxe proposée par le gouvernement répercutée sur le prix de vente du poisson devrait rapporter 80 millions d’euros, et sera donc destinée à financer une partie des pertes des pêcheurs. Cependant, les pêcheurs ont fait savoir hier que cet argent pourrait également être utilisé afin de rémunérer les éco-services jusqu’ici rendu gratuitement : nettoyage de la mer ou encore le suivi de la qualité de l’eau et des poissons.

Une nouvelle assemblée générale des pêcheurs est prévue afin de discuter à nouveau des 15 points du plan Barnier pour la pêche.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter