Paris abaisse la limite de vitesse à 30 km/h pour encourager la marche et le vélo

Depuis le 31 août, la vitesse est passée à 30km/h partout dans la capitale pour lutter contre la pollution et inciter à la marche, au vélo et à l’utilisation des transports publics.

Ce n’est pas une mesure anti-voiture“, a déclaré David Belliard. « Nous voulons limiter [les véhicules] aux déplacements essentiels. »

C’est la dernière initiative d’une ville qui tente de redorer son blason climatique et de transformer la relation des gens avec les voitures.

Les responsables de la ville affirment qu’elle vise également à réduire la pollution, à réduire les accidents et à rendre Paris plus convivial pour les piétons.

La maire de Paris Anne Hidalgo, qui a renouvelé son mandat de six ans en 2020, a construit des kilomètres de nouvelles pistes cyclables, interdit les vieilles voitures diesel et rendu les berges de la Seine sans voitures. Elle réduit également les places de stationnement dans la ville afin de limiter l’utilisation de la voiture.

Des conducteurs furieux

La mairie a déclaré que la police serait indulgente dans l’application de la nouvelle limite de vitesse au cours des premières semaines.

Mais les conducteurs sont furieux. Pour les chauffeurs-livreurs cela créera des temps d’attente plus longs pour les clients, et pour les chauffeurs de taxi cela fera augmenter les tarifs et nuira aux affaires.

« Si je roule à 30 km/h, le client commence à se plaindre. Si je roule à 50 km/h, je me fais arrêter par la police. Donc, je ne sais pas quoi faire », a déclaré Karim Macksene, assis dans son taxi devant l’emblématique Café de Flore sur la rive gauche.

« Les gens prennent un taxi parce qu’ils sont pressés. A 30 km/h, autant marcher. »

Cependant, les sondages suggèrent que la plupart des Parisiens soutiennent l’idée, notamment dans l’espoir que cela rend les rues plus sûres et plus calmes.

La limite de 30 km/h s’appliquait déjà à environ 60 % de la capitale, mais elle couvrira désormais toute la ville. Cependant, quelques grandes artères comme les Champs-Elysées seront exonérées, la limitation de vitesse restant à 50 km/h.

Une mesure déjà appliquée dans de nombreuses agglomérations

D’autres villes françaises ont elles aussi mis en place une limite de vitesse de 30 km/h, dont Bordeaux, Strasbourg et Toulouse.

Ailleurs en Europe, Bruxelles a imposé une limite de 30 km/h sur une grande partie de la ville cette année et environ 80% des rues de Berlin ont la même règle.

Madrid a instauré des limitations de vitesse dans la plupart du centre-ville depuis 2018, avec une règle nationale en Espagne imposant depuis cette année une limite de 30 km/h sur toutes les routes urbaines à sens unique, une mesure visant à réduire la pollution atmosphérique et sonore et à augmenter la sécurité routière.

Les quartiers résidentiels d’Amsterdam, y compris ses célèbres quartiers des canaux, limitent la vitesse à 30 km/h, et la ville propose d’étendre cela aux plus grandes routes.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter