• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • Ségolène Royal opposée à une nouvelle taxation du diesel

Ségolène Royal opposée à une nouvelle taxation du diesel

Souvent montré du doigt, le diesel est jugé responsable d’une majeure partie de la pollution atmosphérique issue de la circulation automobile. Néanmoins, contrairement aux attentes de certains, Ségolène Royal a annoncé hier être opposée à un alourdissement de la fiscalité du diesel.

La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, s’est donc déclarée hier opposée à un alourdissement de la fiscalité du diesel. “Tout l’effort du gouvernement se dirige actuellement vers l’allègement de la charge fiscale. On ne peut pas fiscalement charger encore des citoyens qui n’ont pas les moyens de changer leur voiture“, indiquait-elle à l’occasion d’une conférence de presse consacrée à la remise officielle d’un rapport de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).

Il “faut sauter une étape et accélérer cette transition (énergétique)” en trouvant “un moyen pour que les Français qui souhaitent changer leur voiture diesel polluante puissent directement faire l’achat d’un véhicule électrique ou d’un véhicule hautement performant” du point de vue écologique, ajoute-t-elle. La ministre a également annoncé qu’elle allait “puiser” dans le rapport de l’OPECST pour finaliser son projet de loi sur la transition énergétique. Elle a ainsi évoqué pêle-mêle la stratégie bas carbone, favoriser le co-voiturage, l’intégration de places réservées et de points de charge obligatoires sur les parking des nouvelles constructions, l’autorisation d’expérimenter des véhicules innovants, ou encore l’augmentation progressive des bio-carburants.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter