La circulation alternée levée à Paris

C’en est fini de la circulation alternée à Paris. En effet, pour cette journée de mardi, les dernières prévisions disponibles ainsi que leur analyse indiquent une amélioration globale de la situation notamment en Ile-de-France. C’est pourquoi le Premier ministre a décidé de lever le dispositif.

Le Premier ministre a donc décidé de lever pour la journée de mardi le dispositif de circulation alternée à Paris et dans 22 communes de la petite couronne. Les véhicules pourront circuler quelle que soit leur immatriculation à partir de ce soir minuit. La gratuité dans les transports en commun cessera ce lundi soir, à la fin du service. Les premières tendances disponibles pour la fin de la semaine laissent entrevoir une amélioration sensible en raison de l’arrivée d’un épisode pluvieux qui dissiperait en grande partie les polluants.

Conformément à la stratégie de réponse graduée mise en ?uvre durant cet épisode, il ne sera pas mis un terme immédiat à l’ensemble des dispositifs en vigueur sur le territoire. Les préfets apprécieront localement, en fonction de l’évolution de la situation, les adaptations qu’il sera nécessaire d’apporter au cas par cas et en informeront les citoyens selon les procédures habituelles.

Un comportement citoyen

Dans son communiqué officiel, le gouvernement “remercie tous ceux qui, par leur comportement citoyen, ont contribué à améliorer de manière notable la qualité de l’air francilien malgré les difficultés qu’ils ont pu rencontrer“. Il salue “le civisme dont ont fait preuve les franciliens et la mobilisation des pouvoirs publics, des collectivités et des opérateurs de transport“.

Selon les chiffres de la préfecture de police, les 179 points de contrôle mis en place par la préfecture de police ont été positionnés pour ne pas gêner la fluidité du trafic et n’ont engendré aucune difficulté de circulation. 90 % des véhicules en circulation dans la capitale portaient une plaque impaire. Par rapport au lundi 10 mars 2014, pris comme journée de référence, la congestion sur le réseau structurant d’Ile-de-France, sur la période correspondant à l’heure de pointe du matin (8h-10h), a baissé aujourd’hui de 62 %.

Le Premier ministre a demandé que soit réalisé dès que possible un retour d’expériences sur cet épisode de pollution persistant et inhabituel par son ampleur ainsi que sur les mesures qui ont été mises en ?uvre pour le limiter. Localement, la mise en ?uvre des plans de protection de l’atmosphère (PPA) se poursuivra sur l’ensemble du territoire.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter