Sida : un cas rare de transmission de femme à femme

Les autorités sanitaires américaines viennent de rapporter un cas de transmission de femme à femme du virus du sida. Bien que très rare, ce type de transmission reste possible et apporte une nouvelle fois la preuve que la protection reste de mise en toutes circonstances.

C’est un cas très rare de transmission mais les autorités américaines rapportent une contamination par le VIH de femme à femme. L’une des deux est séropositive mais a stoppé ses antirétroviraux depuis deux ans. L’autre avait été testée séronégative avant la relation, monogame, qui durait depuis six mois à la date de la contamination, et n’avait aucun autre facteur de risque.

Pour le Center for Disease Control, “bien que rare, la transmission du VIH entre les femmes ayant des rapports sexuels avec des femmes peut se produire. Comme le virus du sida peut être présent dans les secrétions vaginales et le sang menstruel, il peut se transmettre lorsque les fluides corporels sont en contact avec des coupures ou des abrasions“. Or, dans le cas cité, les deux femmes ont avoué avoir notamment partagé des sextoys sans protection durant leurs règles.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter