Polynésie française : après la dengue, le Zika

Moustique Aedes albopictus

Alors que la Polynésie française connait depuis quelques mois une épidémie de dengue, le ministère régional de la Santé a annoncé devoir se battre contre une nouvelle épidémie causée par le virus Zika, responsable d’éruptions cutanées fébriles.

Depuis la fin octobre, 826 cas de dengue ont été recensés en Polynésie française, un chiffre qui marque l’intensité de l’épidémie qui frappe la région depuis plusieurs mois. Mais, la Polynésie doit désormais faire face à une nouvelle épidémie causée par le virus Zika. La contamination qui se manifeste par des éruptions cutanées fébriles a déjà touché plusieurs centaines de personnes. “L’épidémie touche à la fois les adultes et les enfants, et aussi bien les femmes que les hommes“, précise la ministère régional de la Santé.

Génétiquement proche du virus de la dengue, le Zika se transmet également par l’intermédiaire du moustique tigre. Il se révèle sans danger, aucune complication grave n’a été rapportée dans le monde à ce jour.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter