• Accueil
  • >
  • Général
  • >
  • Fos-sur-Mer : pas de risque identifié après l’incendie de l’incinérateur

Fos-sur-Mer : pas de risque identifié après l’incendie de l’incinérateur

Un incendie s’est déclenché dans la nuit de vendredi à samedi, dans l’unité de méthanisation des déchets de l’incinérateur de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône. Tandis que les opérations de refroidissement sont toujours en cours, la préfecture de région  tient à rassurer les riverains sur l’absence de “risque identifié pour les populations“.

Après l’incendie qui a touché l’unité de méthanisation des déchets de l’incinérateur de Fos-sur-Mer, la préfecture des Bouches-du-Rhône annonçait dimanche que l’incident n’avait pas provoqué de “risque identifié pour les populations“. La concentration en polluants observée après l’incident ne serait pas plus importante qu’une “journée habituelle” et ” les principales zones d’habitation autour du site n’ont donc pas été significativement influencées par l’incendie en terme d’exposition aux polluants”, précise le communiqué de la préfecture.

Redémarrage ?

Il précise également que dimanche, “le feu couvait toujours dans les fosses à déchets n°1 et 2, sans que cela donne lieu à des flammes visibles (…) Les opérations de refroidissement sont toujours en cours et pourraient durer plusieurs jours. Sur le reste de l’installation, l’incendie a été totalement maîtrisé”.

La société exploitante du site de Fos-sur-Mer, Evéré, filiale de la société Urbaser, devra toutefois assurer un suivi complet du milieu marin sous un mois. Elle devra également fournir des éléments d’analyse de la qualité de l’air. Quant au redémarrage de l’incinérateur, Eugène Caselli, le président de la communauté urbaine de Marseille précise qu’une “évaluation précise des travaux nécessaires au redémarrage de l’incinérateur” sera effectuée dès ce lundi.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter