Le loup rode dans le Vaucluse…

Le loup n’est peut-être  pas encore dans la bergerie mais il est bel et bien présent dans le Vaucluse où les éleveurs redoutent sa présence. Pour faire face à cette menace, la préfecture a pris un arrêté visant à aider et accompagner les éleveurs affectés.

Le loup est désormais officiellement présent dans le Vaucluse et sa présence inquiète énormément les éleveurs qui redoutent de voir ce prédateur attaquer leur bétail. Face à cette situation la préfecture a annoncé hier avoir pris un arrêté destiné à accompagner les éleveurs affectés.

“Il y a un risque loup en Vaucluse, peut-être pas très élevé aujourd’hui, mais il ne faut pas attendre que des élevages ou des troupeaux soient abîmés, blessés et que ça crée un traumatisme pour l’éleveur, pour prendre un certain nombre de mesures” explique le préfet François Burdeyron.

L’arrêté préfectoral propose alors une déclinaison du plan national loup dans le Vaucluse. Il prévoit un accompagnement financier des éleveurs  pour la pose d’enclos électrifiés, ou l’achat de chiens, de protection ou de garde des troupeaux. Le plan prévoit également l’indemnisation des éleveurs ayant subi des pertes suite à une attaque. Une cellule de veille est aussi prévue afin de collecter tous les indices attestant du passage d’un loup.

.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter