90.000 foyers toujours plongés dans le noir

electricite.jpgLes intempéries de ces derniers jours ont plongé plus d’une centaine de milliers de foyers du centre de la France dans le noir ce week-end et ce matin, il sont encore 90.000 a être privés d’électricité.

Ce matin encore, les équipes d’ERDF, filiale d’EDF chargée de la distribution d’électricité sont mobilisées afin de réparer les lignes endommagées par les chutes de neige qui se sont abattues sur le centre de la France, et plus particulièrement en Lozère où 75.000 foyers sont plongés dans le noir.

Le porte-parole d’ERDF précise que 500 salariés et d’autres entrerpises prestataires, ainsi que 115 groupes électrogènes sont mobilisés. Néanmoins, les conditions d’accès sont toujours extrêmement difficiles et freinent l’avancée des opérations.

La politique d’investissements d’EDF remise en cause 

La situation remet au goût du jour les débats autour de la politique d’investissement d’EDF. Ainsi, Philippe de Ladoucette, le président de la Commission de régulation de l’Energie explique la situation par “une baisse des investissements entre 1994 et 2003“. Il y a quelque temps de cela il affirmait devant l’Assemblée qu’un “effort important de rattrapage devra être réalisé dans les prochaines années pour revenir an niveau de qualité que nous connaissions à la fin des années 90“.

Le débat autour de l’enfouissement des lignes aériennes revient également sur le devant de la scène. Néanmoins, pour Pierre-Yves Madignier, le directeur adjoint d’ERDF, “enterrer tout le réseau serait un projet pharaonique“, d’un coût estimé à 100 milliards d’euros.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter