Cruiser : dans l’attente de l’avis de l’Afssa

Abeille.JPGUne réunion du Comité de suivi du Cruiser s’est tenue hier. Ce comité créé à l’initiative du ministère de l’Agriculture rassemble associations de défense de l’environnement, apiculteurs et représentants de l’Etat.

Les protagonistes  ont donc présenté hier leurs commentaires sur les différentes analyses de surveillance de l’impact du Cruiser sur les abeilles et leur environnement. Les éléments recueillis lors de cette réunion seront transmis dès aujourd’hui à l’Afssa qui devra ensuite rendre un avis et au vu de cet avis, le gouvernement prendra ensuite uns décisions sur cet insecticide.

Une “mascarade” selon Terre d’abeilles

Les organisations de défense de l’environnement continuent cependant de dénoncer le “manque de sérieux” du protocole de surveillance mis en place par le ministère. Béatrice Robrolle-Mary, porte-parole de l’association Terre d’abeilles confiait hier à l’AFP que “tout ce que nous avons apporté n’a pas été pris en compte. Nous ne voulons pas cautionner ce protocole (…) Il s’agit d’une mascarade organisée qui a pour seul objectif une autorisation européenne de mise sur le marché“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter