Le CNL acquiert de nouveaux espaces

Camargue.JPGLe Conservatoire national du littoral a signé la semaine dernière l’achat de 2.100 hectares de terres camarguaises aux Salins du Midi, ainsi que 200 hectares autour de l’étang de Berre.

Avec cette opération, les Salins du Midi, plus important propriétaire du littoral avec 27.000 hectares d’espaces naturels se sépare d’un espace sans grand intérêt économique mais d’une valeur écologique exceptionnelle, apprend-t-on dans “Les echos” aujourd’hui. En effet, la zone concernée  recouvre l’espace de reproduction des flamands roses.

Cette vente intervient après trois années de négociation entre les Salins du midi et le Conservtaoire national du littoral (CNL). D’un montant de 23 millions d’euros, elle a bénéficié du soutien financier de la région Paca et de l’Agence de l’eau.

S’agissant de la gestion de ce site, le quotidien révèle qu’elle sera assurée par le Parc naturel de Camargue, dont le territoire jouxte cette nouvelle propriété du CNL , et qui conservera en place la manade de taureaux de combat qui occupe la moitié du terrain. Pour le reste, les Salins du Midi se sont engagés à poursuivre l’alimentation en eau même si “à terme, il faudra mettre en place un dispositif de gestion de l’eau plus autonome de l’activité salinière“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter