L’essor du recyclage des déchets PVC

recyclage_sigle.jpgEn 2007, environ 150 000 T de déchets de PVC fin de vie ont été recyclées au niveau européen au travers des actions menées dans le cadre du programme européen Vinyl 2010®. Cela représente une augmentation de 80% du volume de déchets recyclés par rapport à l’année 2006.

A l’occasion de la 10ème conférence internationale PVC 2008 à Brighton , l’industrie du PVC dresse un bilan provisoire du programme Vinyl 2010®, initiative de gestion responsable des produits PVC tout au long de leur cycle de vie. Ce programme est le fruit d’un Engagement Volontaire de l’industrie Européenne du PVC visant à mettre en oeuvre des initiatives en faveur du développement durable. Il existe, selon les applications PVC (souple ou rigide) concernées, différentes filières de collecte et de recyclage.

Les déchets en PVC rigide comme les fermetures, fenêtres, bardages, lambris, tuyaux…. proviennent principalement des chantiers de démolition, des plate-forme de tri du bâtiment, des professionnels du tri et de la collecte…. Les déchets en PVC souple comme les revêtements de sols sont, quant à eux, principalement issus de chantiers neufs ou de rénovation, mais peuvent aussi provenir de chantiers de démolition.

Un recyclage en plein essor

En France, l’année 2007 s’est achevée sur un tonnage de PVC recyclé d’environ 14 000 T. Les quantités de PVC recyclées sont en plein essor. Par rapport à 2006, les volumes de déchets recyclés issus des fenêtres, tubes et raccords et ceux issus des sols PVC ont fortement augmenté : plus de 70% pour l’ensemble de ces produits.

En France, c’est la SARL PVC Recyclage®, créée à l’initiative des fabricants français de profilés et de tubes et raccords en PVC rigide qui a la charge, dans le cadre de l’initiative européenne Vinyl 2010®, d’organiser la collecte en vue du recyclage des déchets fin de vie de ces produits. PVC Recyclage® anime un réseau d’une quinzaine de recycleurs agréés qui s’appuient eux-mêmes sur plus d’une centaine de points de collecte répartis sur tout le territoire national. La carte des points de collecte est disponible sur le site Internet du réseau.

Plusieurs solutions offertes

Concernant les revêtements de sols en PVC souple, plusieurs systèmes de reprise sont offerts aujourd’hui aux acteurs : collecte sur le chantier, dépose dans des centres de tri (des opérations test ont eu lieu sur les régions de Nantes, Angers, Rennes et Mont de Marsan) ou reprise directement sur le dépôt de l’entrepreneur.

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, un atelier spécifique a été consacré au recyclage des déchets, dont ceux issus du Bâtiment. Le rapport de synthèse publié le 27 septembre 2007 propose “d’augmenter le recyclage et le traitement adapté des déchets du Bâtiment“. L’industrie du PVC est fière de s’être déjà engagée à relever ce défi et d’apporter ainsi sa contribution à la promotion d’un monde plus durable.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter