Trafigura solde ses comptes

probo_koala.JPGDenier épisode du feuilleton des déchets toxiques déversés en Côte d’Ivoire en août 2006, la société Trafigura, affréteur du Probo Koala, va verser 10 milliards de Francs CFA au gouvernement ivoirien au titre des dernières indemnités prévues.

Selon le ministère de l’Intérieur ivoirien, le 3 avril dernier, le ministre Désiré Tagro a signé au nom du gouvernement auquel il appartient un avenant au protocole d’accord amiable conclu entre les parties le 13 février 2007. Cet avenant a été signé avec l’avocat de Trafigura, Me Mohamed Lamine Faye, et le représentant de la socité Puma Energy, filiale de Trafigura.

L’avenant en question précise que Trafigura devra débourser 5 milliards de francs CFA, soient 7,62 millions d’euros afin de financer la “dépollution complémentaire” des sites pollués d’Abidjan.

La multinationale doit de surcroit verser un reliquat de 5 autres milliards de francs CFA sur les 100 milliards prévus par le protocole d’accord en échange de l’arrêt des poursuites judiciaires et de la libération de deux de ses dirigeants. Cette somme devrait être destinée à la construction d’une usine de traitement des déchets ménagers.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter