Des signes de mutations chez le virus H5N1

h5n1.jpgD’après Zhong Nanshan, un expert chinois des maladies respiratoires, le virus H5N1, responsable de la grippe aviaire, montre des signes de mutation. Il a rappelé qu’il fallait rester vigilant alors que l’épidémie saisonnière de grippe est à son plus haut niveau.

Quand la grippe aviaire est présente et que la grippe humaine apparaît, cela augmente les chances que la grippe aviaire se transforme en grippe humaine. Nous devrons être très attentifs et très prudents en mars“, a déclaré Zhong Nanshan, cité par le journal Ming Pao.

Reuters a rapporté qu’il avait ajouté que “les gens qui ont succombé à la grippe aviaire l’an dernier et cette année étaient trop pauvres pour se faire soigner. Si vous avez beaucoup de fièvre et une pneumonie, vous devez chercher très vite à vous faire soigner“.

Une pandémie crainte

Cette année, 3 Chinois sont décédés de la grippe aviaire probablement après avoir été en contact avec des volailles malades. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il n’y a pas de preuve de transmission d’homme à homme dans ces 3 cas.

Depuis 2003, 368 personnes dans le monde ont été infectées par le virus H5N1. Son taux de mortalité est très élevé puisque 234 d’entre elles sont décédées.

Aujourd’hui, des experts craignent qu’une mutation permette la transmission de la maladie d’homme à homme, ce qui provoquerait une pandémie qui pourrait tuer davantage de personnes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter