Utiliser la lumière pour dépolluer les friches industrielles

friche_industrie.jpgUne équipe de chercheurs espagnols étudie l’efficacité que la lumière solaire peut avoir sur la dépollution de friches industrielles. Le procédé qu’ils utilisent est appelé “photocatalyse hétérogène”.

Ces experts dirigés par Gerardo Colón, professeur du département de Chimie de l’Université José Antonio Navío de Séville, veulent utiliser des nanoparticules d’oxyde de titane et d’oxyde de zinc, deux substances qui possèdent une action photocatalytique capable d’absorber la lumière du soleil et de réagir en éliminant les particules de pollution organique. Appliqués aux sites pollués, ces nanoparticules devraient permettre d’éliminer les impuretés émises par les usines.

Selon le site Internet espagnol “Consumer”, l’équipe de chercheurs est parvenue à éliminer en laboratoire des composés organiques volatiles et des phénols, deux des polluants les plus dangereux et les plus courants dans l’industrie du textile et de la peinture.

Pour Gerardo Colón, la photocatalyse hétérogène n’est pas destinée à être la seule solution pour dépolluer les friches industrielles. Même si cette solution s’avère intéressante, elle ne peut pas garantir la dépollution à grande échelle.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter