Nouvelle pollution marine au large de Brest

Porte_conteneur.JPGLa préfecture maritime de l’Atlantique annonce avoir intercepté hier un porte-conteneurs battant pavillon libérien, susceptible d’être à l’origine d’une pollution marine au large de Brest.

Hier à 16h30, un avion des douanes de la division régionale des gardes-côtes de Nantes en mission de surveillance au large de la Bretagne a repéré une nappe de pollution marine de 24 km de long sur 100m de large et susceptible de s’échapper du porte-conteneur Ecuador Star, battant pavillon libérien. Le navire en transit de Lisbonne à Portsmouth se trouvait alors à quelques 100 km à l’ouest de Brest.

Les informations relevées par l’avion ont été transmises au procureur de la République de Brest qui a décidé le déroutement du navire vers le port breton. Cette décision a alors été notifiée au capitaine du navire qui est attendu à Brest ce matin, accompagné par le patrouilleur de la marine nationale “la Gracieuse”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter