DECHETS – Décret sur les tatouages et piercing

dechets_a_risques_infectieux.JPGLe décret fixant les conditions d’hygiène et de salubrités relatives aux pratiques du tatouage et du percing est paru aujourd’hui au Journal Officiel. Il précise notamment que les déchets issus de ces activités sont assimilables à des déchets de soins à risques infectieux.

L’article 1 du décret paru aujourd’hui précise donc que “les déchets produits sont assimilés aux déchets de soins à risques infectieux. leur élimination est soumise aux dispositions des articles R. 1335-1 à R.1335-8, R.1335-13 et R.1335-14.”

  • facebook
  • googleplus
  • twitter