GDF ne souhaite plus participer au projet Nabucco

nabucco_01.jpgHervé Novelli, secrétaire d’Etat français chargé du Commerce extérieur, a indiqué lundi que le groupe GDF avait retiré sa candidature au projet européen de gazoduc Nabucco.

Il y a eu une décision turque qui n’est pas indépendante de considérations politiques et l’offre de GDF est donc retirée“, a déclaré Hervé Novelli.

Nous prenons acte et nous le regrettons. (…) C’est vraiment dommage car l’offre (de GDF) avait toutes les qualités pour être retenues“, a-t-il continué selon l’AFP. “Mais nous regardons de l’avant et c’est pour cela que nous sommes là“.

Le projet Nabucco prévoit la construction d’un gazoduc long de 3.300 km qui transportera le gaz du Moyen-Orient et d’Asie vers l’Union européenne, en passant par la Turquie et le sud-est de l’Europe. Il regroupe les sociétés autrichienne OMV, turque Botas, bulgare Bulgargaz, hongroise MOL, roumaine Transgaz, et allemande RWE.

Pour l’Union européenne, cette installation qui coûtera 5 milliards d’euros est importante si elle veut réduire sa dépendance vis-à-vis du gaz russe. La construction de ce gazoduc devrait débuter l’année prochaine et s’achever en 2012.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter