GAZ – Total ne souhaite pas entrer dans Gazprom

total_logo.jpgMercredi, Christophe de Margerie, directeur général de Total, a déclaré que son groupe n’avait pas l’intention d’entrer au capital du groupe gazier russe Gazprom.

La société pétrolière française a précisé qu’elle “cherchait à développer son partenariat” avec le groupe russe. En juillet dernier, Total a signé un accord de coopération avec Gazprom, développer le champ gazier de Chtokman, en mer de Barents.

Seule entreprise étrangère impliquée pour le moment dans cet immense projet, Total détient 25% du capital de la compagnie chargée de l’organisation du projet, du financement, de la construction et de l’exploitation du gisement lors de la première phase d’exploitation. La société française souhaiterait élargir son partenariat avec Gazprom à d’autres champs gaziers.

Nous cherchons à développer notre partenariat avec Gazprom et nous avons d’autres discussions avec d’autres sociétés russes, comme Rosneft“, le numéro un du pétrole russe, a ajouté Total.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter