STATOILHYDRO – Démission de son président

reiten.jpgHier, Eivind Reiten, président du conseil d’administration du groupe pétrolier norvégien StatoilHydro, a annoncé sa démission. C’est sur fond de soupçons de corruption liés à des actifs en Libye, que ce dernier a démissionné quatre jours après sa nomination.

Eivind Reiten a justifié son départ par la nécessité d’éviter tout conflit d’intérêts du fait de sa double casquette de directeur général de Norsk Hydro et d’administrateur de StatoilHydro. “Pour l’intérêt de StatoilHydro, j’ai après une réflexion minutieuse décidé qu’il était juste de démissionner de mon poste de président du conseil d’administration de StatoilHydro“, a-t-il déclaré.

Lundi, le jour même de sa création officielle, la société StatoilHydro (né du rachat par Statoil de la branche hydrocarbures de Norsk Hydro pour 24,9 milliards d’euros par échange de titres) avait annoncé qu’elle lancerait une enquête externe “pour faire la lumière sur un possible cas de corruption lié à des avoirs libyens transférés par Norsk Hydro à la nouvelle compagnie“.

Le groupe Norsk Hydro avait déclaré qu’il avait mis fin à ces accords qu’il jugeait douteux en matière d’éthique. Cependant, il reconnaissait avoir versé 6,85 millions de dollars à un cabinet de consultants libyens en 2000 et 2001.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter