• Prison avec sursis pour l’ex-directeur de Stocamine

    Patrice Dadaux, l’ex-directeur du centre de stockage des déchets ultimes Stocamine, a été condamné hier à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Mulhouse, et la société à 50.000 euros d’amende, suite à l’incendie de déchets toxiques sur le site en 2002. Dans sa décision, le tribunal correctionnel de Mulhouse a […]
  • Première filière française de démantèlement de navires

    Par arrêté en date du 23 janvier 2008, la préfecture de la Gironde vient d’autoriser Veolia Propreté à exploiter un centre de démantèlement de navires et de valorisation de matériaux à Bassens, sur le Port Autonome de Bordeaux. Avec ce nouveau site, la France dispose désormais d’un centre d’excellence en matière de déconstruction de navires […]
  • Stocamine : jugement attendu aujourd’hui

    C’est aujourd’hui que le tribunal correctionnel de Mulhouse doit rendre son jugement dans le procès Stocamine. La présidente doit déterminer quelles sont les responsabilités de chacun dans l’incendie des déchets toxiques survenu en septembre 2002. En novembre dernier, au cours du procès en première instance, l’entreprise Stocamine, personne morale, et son directeur au moment des […]
  • L’usine d’incinération Valene au banc des accusés

    Le préfet des Yvelines a reçu dernièrement des lettres des habitants d’un quartier de Mantes-la-Jolie qui se plaignaient de nuisances olfactives dans la commune, nuisances liées selon eux à l’activité de l’usine d’incinération Valene. Exploité par Veolia Propreté, Valene, est un centre de valorisation énergétique élaboré afin de traiter les quelques 60.000 tonnes d’ordures ménagères […]
  • Pas de banlieue “poubelle”

    Alors que les principaux acteurs des déchets d’Ile-de-France planchent sur l’élaboration d’un plan régional d’élimination des déchets dans le cadre des rencontres organisées par l’Observatoire régional des déchets d’Ile-de-France, la grogne monte chez les “banlieusards” de la grande couronne parisienne. “Le Parisien” fait aujourd’hui état des inquiétudes des habitants de la grande banlieue parisienne, qui […]
  • La part incitative toujours d’actualité

    A l’occasion des rencontres organisées en ce moment à la Cité des Sciences de Paris par l’Observatoire régional des déchets d’Ille-de-France, l’Ordif, Nathalie Kosciusko-Morizet a rappelé que le projet d’une partie variable de la taxe sur les ordures ménagères est toujours d’actualité. “Tout le monde reconnait maintenant la nécessité d’avoir une part incitative, quel que […]
  • Affaire de déchets pollués à Marignac

    Un courrier adressé au directeur de l’usine Thermo Magnésium France ainsi qu’au représentant de l’Etat, au directeur de la DRIRE, dénonce de nombreux dysfonctionnement en ce qui concerne le traitement de certains déchets dans l’usine. Selon l’expression d’un délégué syndical de Thermo Magnésium France, unité de recyclage et de ttransformation du magnésium à Marignac en […]
  • L’Allemagne à la rescousse

    L’Allemagne vient à la rescousse de l’Italie dans la résolution de leur problème de déchets. Ainsi, ce sont chaque jour 1.500 tonnes d’ordures de Naples et sa région qui rejoindront le nord de l’Allemagne. La “Süddeutsche Zeitung” un quotidien allemand rapporte que deux trains achemineront chaque jour les déchets italiens vers les usines d’incinération de […]
  • Castries abritera un site de stockage de déchets ultimes

    Le feuilleton des déchets de l’agglomération montpellieraine est en passe de trouver une issue “moderne” avec l’autorisation d’ouverture d’un site de stockage des déchets ultimes à Castries et l’ouverture prochaine à Garosud, à Montpellier, d’une usine de méthanisation. Depuis une vingtaine d’année les déchets de l’agglomération montpellieraine sont l’objet de nombreux débats opposants autorités locales […]
  • Crise des déchets italiens: le ministre de l’Environnement menacé

    Alfonso Pecoraro Scanio, le ministre italien de l’Environnement est menacé d’une motion de défiance sur sa gestion de la crise des déchets à Naples. Il s’agirait de la seconde démission en une semaine d’un membre du gouvernement de Romano Prodi, après celle du ministre de la Justice Clemente Mastella, impliqué dans une affaire de corruption. […]