Déchets : Naples toujours et encore en crise

Dechets_Naples.JPGRien n’est encore terminé en Italie, à Naples où la crise des déchets continue de produire ses effets. Avec l’arrivée des fortes chaleur estivales sur la région, c’est l’exaspération qui règne au sein des habitants de la région.

Avec l’arrivée des fortes chaleurs dans le sud de l’Italie, la crise des déchets prend encore une nouvelle tournure. En effet, l’exaspération est de mise au sein de la population. Certains, à bout, mettent le feux aux tas d’ordures qui jonchent toujours certaines rues de la ville.

1.300 tonnes de déchets sur les trottoirs

Ainsi, ce sont encore 1.300 tonnes de déchets qui trainaient sur les trottoirs napolitains samedi dernier. Ces feux, très dangereux car pouvant dégager des gaz toxiques, nécessitent une intervention rapide des pompiers qui de ce fait ne chôment pas. Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, pas moins de 30 incendies ont été maitrisés.

Alors que le mandat de Gianni de Gennaro, Haut commissaire nommé par le gouvernement de Romano Prodi pour gérer la résolution de cette crise, arrive à expiration, ce dernier a annoncé samedi son prolongement jusqu’au 26 mai prochain. Dans le même temps, la Commission européenne s’impatiente.

Absence de volonté politique

Ainsi, Stavros Dimas, commissaire européen à l’Environnement, dénonçait en janvier cette situation. “La mise en cause de la responsabilité du crime organisé ne doit pas masquer la cause la plus directe, à savoir l’absence de volonté politique“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter