• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • Etats-Unis: une dangereuse bactérie s’échappe d’un laboratoire

Etats-Unis: une dangereuse bactérie s’échappe d’un laboratoire

La boulette… Un laboratoire américain de Louisiane aurait laissé s’échapper en novembre dernier une bactérie dangereuse, potentiellement utilisable pour le bioterrorisme.

L’information a été révélée par USA Today. Un laboratoire proche de la Nouvelle-Orléans, le National Primate Research Center de Tulane, aurait malencontreusement laissé s’échapper une bactérie jugée dangereuse alors qu’il travaillait sur l’élaboration d’un vaccin. Cette bactérie se serait “retrouvée à l’extérieur du laboratoire du centre de recherche de haute sécurité“. Si les autorités ont immédiatement rassuré la population, l’étendue de la contamination demeure inconnue.

Cette bactérie, bacille de Withmore, a été classée dans la catégorie des agents pouvant être utilisés pour le bioterrorisme. Elle peut se transmettre à l’homme ou à l’animal par contact avec un sol ou de l’eau contaminé. Le Centre de recherche a donc pratiqué à l’analyse de 39 échantillons prélevés sur le sol aux alentours du centre, et 13 échantillons d’eau, sans qu’aucune trace de la bactérie ne soit décelée. Mais selon USA Today, trop peu d’échantillons ont été testés pour exclure une éventuelle contamination.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter