Boire quotidiennement des sodas sucrés avancerait l’âge des premières règles

Sodas

Selon l’information révélée une étude américaine, dans se fait l’écho le site Destination Santé, boire beaucoup de sodas sucrés pourrait avancer l’âge de l’apparition des premières règles chez les jeunes filles.

Des chercheurs de la Harvard Medical School de Boston ont mené une étude auprès de plus de 5.5000 jeunes filles âgées de 9 à 14 ans entre 1996 et 2001. Et, les conclusions publiées dans la revue Human Reproduction font apparaitre un lien entre la consommation quotidienne de sodas sucrés et l’âge d’apparition des premières règles. Ainsi, les jeunes filles buvant 1 verre et demi de soda par jour voyaient l’âge de leur règles avancé de 2,7 mois par rapport à celles consommant moins de 2 verres par semaine.

Un risque qui reste faible

Pour les chercheurs, le sucre contenu dans ces sodas engendre un pic glycémique entrainant un accroissement rapide des concentrations d’insuline dans le corps. Or, cette poussée d’insuline peut “entrainer une augmentation de la sécrétion des hormones sexuelles“, expliquent-ils.

Cette avancée de l’âge d’apparition des premières règles est important car on sait que “la survenue de menstruations précoces augmente le risque de cancer du sein“. Cet écart de 2,7 mois reste néanmoins faible pour élever le risque de cancer pour ces jeunes filles, précise le Dr Karin Michaels, principal auteur du travail.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter