Soleil, baignade: pour des vacances sans danger, quelques conseils à respecter

Baignade à la plage ou à la piscine, balade en forêt, déjeuner en terrasse? l’été est le moment de l’année où chacun profite des activités et des loisirs en extérieur. C’est aussi la période où les risques de noyades et ceux liés au soleil sont les plus élevés. Tous les ans, environ 1 000 noyades accidentelles surviennent, menant parfois au décès, et 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués. Afin de passer un été en toute sérénité et sécurité, l’Inpes rappelle les conseils utiles via une brochure « Se baigner, sans danger » et une campagne de sensibilisation sur les risques solaires.

Si le soleil est le symbole des vacances réussies, il faut pour autant y faire attention. Le coup de soleil, vite arrivé sans protection, n’est pas anodin. Si la peau des adultes est fragile, celle des enfants l’est encore plus. Quelques conseils simples permettent à chacun de profiter du soleil en toute quiétude.

Avant tout départ, il est donc indispensable de mettre dans son sac :

  • Chapeau, casquette, lunettes de soleil pour toute la famille
  • T-shirt et short pour les enfants
  • Crème solaire (indice minimum de 30)

Il est conseillé d’éviter la période la plus chaude pour s’exposer : entre 12h et 16h, le soleil est au plus haut dans le ciel et donc plus dangereux. Dehors, il est recommandé de rechercher des espaces ombragés. Quant aux bébés, ils ne doivent jamais être exposés directement au soleil.

L’efficacité de la crème solaire dépend de son utilisation, il faut en remettre régulièrement et après chaque baignade. Pourtant, seuls 15% des Français renouvellent son application toutes les 2 heures lors d’une journée ensoleillée d’été. Le réflexe crème solaire est à garder pendant toute la période des vacances. Le bronzage est une «barrière» naturelle fabriquée par la peau pour se protéger du soleil. Il représente un indice de protection entre 3 et 5, mais est superficiel et ne filtre qu’une partie des UV. Une peau bronzée est moins sensible aux coups de soleil, mais n’est pas protégée contre le risque de cancer.

On se protège mieux des méfaits du soleil en suivant l’ensemble de ces gestes.  Ces gestes sont importants à suivre pour les enfants. Il ne faut pas oublier que jusqu’à la puberté, la peau des enfants est fine et le système pigmentaire immature, ce qui les rend plus vulnérables aux effets cancérogènes des rayons UV”, conclut le Dr Thanh Le Luong, directrice générale de l’Inpes.

Destination Baignade

Piscine, lac, mer? les lieux de baignade sont nombreux mais les conseils de vigilances sont indispensables pour chacun. Chaque été, des noyades arrivent? Pour les enfants, le conseil primordial est de toujours les surveiller.

“Un enfant peut se noyer dans 20-30 centimètres d’eau. S’il tombe et se retrouve la tête dans l’eau, il ne pourra pas se relever. Particulièrement de 1 à 5 ans : dès qu’ils savent marcher, les jeunes enfants explorent leur environnement, souvent à l’insu de leurs parents, et sont attirés par l’eau. Attention, un enfant se noie souvent sans bruit et en moins de trois minutes, “ rappelle le Dr Thanh Le Luong. En effet, une noyade est toujours silencieuse, donc dès que le calme se fait autour d’une piscine par exemple, il convient de s’inquiéter.

Pour les adultes, il ne faut pas surestimer sa force physique. Après un déjeuner copieux ou une exposition prolongée au soleil, il faut rentrer lentement dans l’eau. Il est important de suivre les consignes de sécurité indiquées sur les lieux de baignades. En respectant les zones de baignades autorisées, on limite les risques de noyade“,  conclut Thanh Le Luong.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter