Tabagisme chez les femmes : une liaison très dangereuse

Le magazine en ligne Destination Santé revient aujourd’hui sur le cocktail détonant, “pilule/tabac”, extrêmement “toxique”, et plus largement sur le tabagisme chez les femmes, véritable bombe à retardement. Le magazine évoque même une “épidémie mortelle”.

A l’occasion d’une conférence pluri-professionnelle qui s’est tenue à Nantes le 25 février, Destination Santé revient sur les risques inhérents au tabagisme chez les femmes. Et, lors de cette conférence, les avis des experts semblent unanimes: les femmes, plus vulnérables au tabac, s’exposent dangereusement. Pour le Dr Stéphanie Chaplot, gynécologue-obstétricien à la clinique Jules Verne de Nantes,  “l’association pilule/tabac multiplie par 20 le risque d’infarctus du myocarde. C’est un cocktail extrêmement toxique que nous devons rappeler à toutes les femmes“.

La spécialiste rappelle également les effets du tabac sur la fertilité, les femmes fumeuses mettant en moyenne deux fois plus de temps à tomber enceinte. Le Dr Stéphanie Chaplot évoque enfin les risques augmentés de cancer de l’utérus et de ménopause avancée.

Une consommation même occasionnelle peut se révéler dangereuse

Le Dr Chaplot en appelle alors aux femmes, les invitant à stopper leur addiction le plus rapidement possible. Mais elle invite aussi ses collègues médecins à “adapter la méthode contraceptive en fonction du statut tabagique de chaque femme. “Même avec une consommation occasionnelle, il y a un risque” ajoute-t-elle.

Lors de cette conférence, une sage-femme-tabacologue est également revenue sur les risques liés au tabagisme pendant la grossesse. “Le tabac transforme toute grossesse, en grossesse à risque et retentit sur le bien-être f?tal“, explique Cathy Monard. On connait aujourd’hui les risques liés au tabac durant la grossesse : retard de croissance intra-intérine, réduction du périmètre crânien, et faible poids de naissance.

Tous ces risques sont amplement connus. Et pourtant encore aujourd’hui, des médecins estiment qu’il vaut mieux fumer quelques cigarettes que de stresser. C’est faux ! Le tabac cela stresse l’organisme“, affirme alors Cathy Monard. Les effets parodontaux associés au tabac durant la grossesse ont également été évoqués lors de cette conférence.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter