• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • Priligy, une pilule anti-éjaculation précoce mais pas sans risques

Priligy, une pilule anti-éjaculation précoce mais pas sans risques

Priligy

Prescrit depuis un an pour aider les hommes à rallonger leur plaisir et surtout celui de leur partenaire, la pilule Priligy n’est pas sans risques. Censés retarder l’éjaculation, les comprimés du laboratoire Janssen-Cilag sont également susceptibles de provoquer des chutes de tension, des pics d”agressivité, des syncopes, ou encore des troubles digestifs.

Le magazine Le Point s’intéresse cette semaine à cette pilule anti-éjaculation qu’elle qualifie carrément de “médicament dangereux du mois“. Si ces comprimés à prendre avant l’acte sexuel par le partenaire masculin, sont censés rallonger les ébats, avec “des preuves d’efficacité faibles” semble-t-il, ils ne sont pas en revanche dénués de dangers pour la santé.

Contenant de la dapoxétine, une molécule très proche du Prozac, un antidépresseur bien connu de la famille des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, ces pilules Priligy exposeraient ses utilisateurs à “des réactions nocives” possible dont certaines peuvent avoir “des conséquences graves” avertit l’hebdomadaire, qui reprend les recommandations de la revue Prescrire, et rappelle que la très sérieuse Food and Drug Administration américaine a refusé son autorisation de mise sur le marché outre-Atlantique.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter