Pesticides: l’alerte lancée par plus d’un millier de médecins

Après les révélations autour du chlordécone, et plus récemment l’étude américaine plaçant un pesticide, le DDT comme facteur de risque de la maladie d’Alzheimer, des médecins ont décidé d’agir et près de 1.200 d’entre-eux viennent de signer un appel mettant en garde contre la dangerosité des pesticides.

es médecins tentent donc d’alerter la population contre les méfaits des pesticides. “Nous ne cherchons pas à montrer du doigt une profession, mais chacun doit prendre ses responsabilités. A nous d’assumer les nôtres en alertant sur les dangers de ces produits, particulièrement pour certaines catégories de la population, ceux qui y sont le plus exposés, ainsi que les femmes enceintes et les enfants“, explique le Dr Pierre-Michel Perinaud, généraliste à Limoges.

Les médecins rappellent dans un premier temps les risques liés à une exposition professionnelle : risques accrus de maladie de Parkinson, cancers de la prostate ou encore certains cancers du sang. La littérature scientifique évoque également les risques sur les foetus liés à l’exposition des femmes enceintes, des risques accrus de malformations congénitales.

Imprégnation générale de la population

Au delà de l’exposition professionnelle, les médecins déplorent “l’imprégnation générale de la population“, ce qu’ils jugent peu rassurant sachant que “de nombreux pesticides sont des perturbateurs endocriniens“, responsables de certains troubles comme l’obésité, la puberté précoce, ou encore l’infertilité.

Les médecins signataires demandent alors la fin des dérogations à l’interdiction européenne des épandages aériens, notamment aux Antilles, une région où la population est encore contaminée par le chlordécone. Ils demandent également la reconnaissance des nouvelles maladies professionnelles agricoles, un meilleur étiquetage des produits destinés à l’alimentation, et souhaitent confier à un laboratoire indépendant la réalisation des tests nécessaires à l’autorisation de mise sur le marché.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter