Auchan privé d’alcool dans ses magasins moscovites

Le distributeur français Auchan, vient de voir son autorisation de vendre de l’alcool suspendue dans plusieurs de ses hypermarchés russes de la  région de Moscou. Les autorités invoquent des données incorrectes fournies par le Français sur ses volumes de ventes.

Il sera donc impossible de trouver de l’alcool dans les hypermarchés Auchan de la région de Moscou. Les autorités moscovites ont en effet sanctionné Auchan en lui interdisant de vendre de l’alcool jusqu’à nouvel ordre pour données incorrectes fournies par le distributeur sur ses volumes de ventes dans ses déclarations.

Interrogé par l’AFP, Auchan explique ces erreurs de déclarations par un changement de législation et assure avoir adressé aux autorités les déclarations corrigées. Mais ces dernières soulignent que ces déclarations corrigées ne constituent pas “un motif de rétablissement de la licence“.

Or, des analystes d’Infoline ont évalué les pertes inhérentes à cette interdiction à 17 millions de roubles par jour, soit 384.000 euros pour les seules ventes d’alcool. Si on prend en compte la baisse du nombre de clients sur les autres produits et selon les experts, les pertes pourraient alors atteindre 900.000 euros par jour.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter