• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • ELEVAGE – Le temps pourri réduit la production de lait des vaches françaises

ELEVAGE – Le temps pourri réduit la production de lait des vaches françaises

vachesLa météo hivernale qui continue de plonger la France dans le froid et l’humidité n’a pas seulement des conséquences sur notre moral. La production de lait pâtit également de cette situation. C’est ce qu’affirme l’Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture.

Selon les données fournies par Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture, la collecte de lait a reculé au mois de mars et continue son repli depuis. Tandis que l’Agreste enregistrait un recul de 4% de la production de lait en mars 2013 par rapport à mars 2012, cette tendance s’est confirmée en avril qui enregistrait là encore un repli de 6% par rapport à 2012. Parmi les explications avancées ar l’Agreste, le mauvais temps. ” A cette période de l’année où habituellement la collecte atteint son pic de production, elle est fortement perturbée par les conditions climatiques très défavorables“, explique l’organisme statistique.

A cause du mauvais temps, de la fraicheur des températures, quand ce ne sont pas des chutes de neige, les pâturages sont moins verts, les vaches restent à l’étable, et la production de lait en subi les conséquences. A tel point que la France n’atteint pas son quota de production sur la campagne 2012-2013 qui s’est achevée en mars. L’Hexagone enregistre en effet un déficit de collecte de la matière grasse de 1,5 million de tonnes, soit une sous-réalisation estimée à 5,7 % par rapport au quota fixé. Une situation comparable a été constatée en Grande-Bretagne, à l’inverse du Danemark qui de son côté a dépassé son quota.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter