Longévité exceptionnelle de la grippe 2013

eternuementCela fait trente ans que l’on n’avait pas connu une épidémie de grippe aussi longue en France.  Si elle n’a pas touché un nombre record de personnes, plus de 3,5 millions de personnes tout de même, sa longévité se révèle néanmoins exceptionnelle.

Les trois virus de la grippe qui ont circulé dans l’Hexagone depuis maintenant 13 semaines tirent enfin leur révérence. On devrait vraisemblablement passer sous le seuil épidémique dès cette semaine. Tandis que la grippe a touché plus de 3,5 millions de personnes, c’est son extraordinaire longévité qui marquera son passage. “Sous réserve d’une confirmation à venir des données, c’est la plus longue des épidémies de grippe saisonnière jamais observées depuis 30 ans environ par le réseau Sentinelles“, explique le Dr Thierry Blanchon du réseau Sentinelles.

Plus longue mais moins virulente que d’autres

Néanmoins, même si elle reste une grosse épidémie saisonnière, d’autres d’une durée plus courte avaient touché plus de gens comme celle de l’hiver 1989-1990, qui en onze semaine avait affecté 4,6 millions de personnes, ou celles de 1999-2000 et 1998-19999 pour lesquelles le nombre de grippés dépassait les 3 millions“, ajoute le Dr Blanchon.

Mais attention, si les virus quittent l’Hexagone, ils demeurent actifs, précise le réseau d’observation de la grippe, le Grog. Si l’on en croit ses chiffres, près de 320.000 personnes ont encore consulté un médecin la semaine dernière pour des syndromes grippaux. Selon les critères de ces Grog, différents de ceux du réseau Sentinelles puisque qu’ils intègrent les syndromes grippaux accompagnés d’une fièvre inférieure à 39°C, ce sont au final plus de 10 millions de personnes qui auront été touchées par la grippe cet hiver.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter