Nucléaire : les écologistes vigilants

nucléaireDeux ans après la catastrophe de Fukushima, les écologistes entendent bien rappeler à François Hollande ses promesses de campagne dans le dossier du nucléaire. Dans cette optique, le député EELV Denis Baupin, a déposé mardi une proposition de résolution sur la “prévention de l’anticipation d’une catastrophe nucléaire“.

Les écologistes souhaitent profiter du second anniversaire de la catastrophe nucléaire de Fukushima pour envoyer un “signal” au gouvernement. Denis Baupin, député EELV de Paris a donc déposé mardi une proposition de résolution sur la “prévention et l’anticipation d’une catastrophe nucléaire“. L’occasion pour les anti-nucléaires de remobiliser les Français sur le dossier, mais aussi de rappeler au gouvernement les promesses de campagne du candidat Hollande.

Vigilance

Dans cette résolution, les députés écologistes, inquiets, demandent plus de transparence et de suivi des mesures mises en oeuvre par le gouvernement depuis la catastrophe, ainsi que le complément des audits de sûreté. Ils évoquent également certaines questions juridiques comme l’établissement du régime de responsabilité ou d’évaluation du coût pour assurer le parc nucléaire français.  La question des moyens d’évacuation de la population en cas d’accident est également posée.

Par cette résolution, les écologistes entendent donc assurer le gouvernement de leur vigilance. “Nous ne sommes pas dans une forme de défiance vis-à-vis du gouvernement, mais plutôt de vigilance“, explique Denis Baupin. Cette résolution est  “une forme de v?u, mais si elle est votée, le gouvernement devra s’incliner“, conclut la co-présidente du groupe EELV à l’Assemblée, Barbara Pompili.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter