Un juge bloque l’interdiction des sodas géants à New-York

sodas géantsDans le cadre de la lutte contre l’obésité, le maire de New-York, Michael Bloomberg souhaitait interdire la vente de sodas géants dans certains établissements de sa ville. Mais juste avant l’entrée en vigueur de la mesure, un juge a décidé de la bloquer “de façon permanente”.

C’est aujourd’hui que devait entrer en vigueur l’interdiction de vente de sodas et boissons sucrées de plus de 47 cl dans certains établissements de New-York. Cette interdiction résulte de la volonté du maire Michael Bloomberg, qui entend ainsi lutter contre l’épidémie d’obésité qui touche de nombreux New-Yorkais. Mais quelques heures avant son  application, le juge Milton Tingling  de la State supreme Court de Manhattan, a qualifié cette mesure “d’arbitraire” et a décidé de la bloquer “de façon permanente“.

5.000 décès par an

Michael Bloomberg souhaitait interdire la vente de sodas, boissons sucrées et énergétiques de plus de 47 cl dans certains établissements: enseignes de restauration rapide, cinémas, stades et restaurants. Il y a une trentaine d’années, la norme était fixée à 20 cl mais elle a évolué avec le style de vie des New-Yorkais et il n’est pas rare aujourd’hui de voir des adolescents se promener avec des gobelet géants de plus d’un litre de soda. Une situation d’urgence pour le maire qui a fait de la santé publique son cheval de bataille et qui a donc décidé de faire appel “le plus vite possible” de la décision du juge Tingling. “Nous pensons avoir l’autorité légale et la responsabilité de lutter contre les causes de l’épidémie d’obésité qui tue 5.000 New-Yorkais par an”.

Mais là où certains voient une mesure responsable, d’autres y voient une atteinte aux libertés de chacun et dénoncent cette mesure “arbitraire“. Un collectif mené par l’Association américaine des boissons, dans lequel on retrouve notamment l’association nationale des restaurants, avait alors porté l’affaire devant la justice. Et le juge Tingling vient de leur donner raison.

 

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter