Médicaments : Prescrire publie une nouvelle liste noire

médicamentsComme elle le fait régulièrement, la revue médicale Prescrire a publié hier une nouvelle liste noire de médicaments “plus dangereux qu’utiles“. Après avoir étudié le bénéfice-risque de ces produits, elle demande leur retrait du marché.

Comme elle a l’habitude de le faire, la revue Prescrire a publié hier une nouvelle liste de “médicaments plus dangereux qu’utiles“. Elle juge les risques sanitaires présentés par ces médicaments “disproportionnés” par rapport aux bénéfices qu’ils apportent au malade et en demande donc le retrait du marché. Pour parvenir à cette nouvelle liste noire, Prescrire a étudié les différentes analyses publiées dans la revue depuis 2010.

Zyban, Primalan, Motilium…

Parmi les médicaments visés, “certains sont nouveaux, d’autres sont plus ou moins anciens mais encore autorisés, disponibles et promus“. En tête de liste, Prescrire pointe le Zyban, médicament destiné à aider les fumeurs dans le cadre d’un sevrage tabagique. Si son efficacité sur le sevrage n’est pas remise en cause, pour la revue, le Zyban expose son utilisateur à des troubles neuropsychiques ainsi qu’à des malformations cardiaques congénitales.

On trouve également dans la liste noire de Prescrire, le Primalan un antihistaminique souvent utilisé en cas de varicelle mais qui provoquerait chez certains des troubles du rythme cardiaque, mais aussi le Motilium, un antivomitif particulièrement prescrit en période de gastro-entérite. Il serait pourtant responsable de troubles du rythme ventriculaire, voire même de morts subites.

La liste complète fait l’objet d’un numéro spécial de la revue mais est également consultable en ligne sur son site.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter