Pénurie de bambous : sale temps pour les pandas

Une étude publiée par la revue Nature Climate Change révèle que les bambous pourraient se raréfier dangereusement d’ici la fin du siècle. Mauvaise nouvelle pour les pandas, qui se nourrissent quasi exclusivement de cet arbre.

Les pandas pourraient donc être prochainement en péril compte tenu de la raréfaction annoncée des bambous. Selon les chercheurs de l’université du Michigan et de l’Académie chinoise des sciences, “même les scénarios les plus optimistes montrent que la disparition des bambous devrait rendre l’habitat naturel des pandas inhospitalier d’ici la fin du XXIe siècle“.

Vers une démarche intelligente

Les chercheurs ont ainsi pu constater que dans la province du Shaanxi, province chinoise qui abrite un cinquième de la population mondiale de pandas, les trois espèces de bambous présentes ne se renouvellent que très lentement et s’adaptent très mal aux changements climatiques. Et les modèles étudiés par les scientifiques laissent présager une disparition totale des bambous et donc de l’habitat naturel et de l’alimentation des pandas.

Aux vues des résultats de l’étude, les spécialistes espèrent toutefois “montrer la voie à une planification active pour protéger les zones ayant climatiquement une meilleure chance de fournir l’alimentation adéquate ou pour commencer à construire des passerelles naturelles offrant aux pandas une possibilité d’échapper à la famine“. “Beaucoup de moyens sont investis dans la protection des pandas, en comparaison d’autres espèces. Nous voulons fournir les informations permettant de guider intelligemment cette démarche“, confie l’un d’entre-eux à l’AFP.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter